×

Adios Carmen

Amar, 10 ans, vit seul avec son oncle depuis que sa mère s’est remariée. Un mariage de contrainte pour cette femme dont la condition de veuve fait jaser le voisinage. Celle-ci se voit, donc, forcée de suivre son nouvel époux en Belgique et d’abandonner son seul enfant. C’est dans ce climat de solitude, que Amar fait une rencontre salvatrice : Carmen, une Espagnole exilée au Maroc. Celle-ci lui fait découvrir un monde d’aventures et de chansons en l’invitant à chaque projection dans son cinéma. Une grande complicité et une vraie tendresse s’instaurent entre la femme et l’enfant. Au-delà de cette rencontre, Benamraoui nous fait revivre le Maroc de la Marche verte et des tensions politiques avec l’Espagne, notamment après la mort de Franco.

Sous le patronage de
Partenaires