×

Une ambiance créative

L’architecte

Les projets de l’architecte suisse Max Alioth (1930 – 2010), à l’origine de la planification et de la construction du bâtiment de l’ÉSAV, ont été principalement édifiés à Bâle (Suisse) où il dirigeait, avec trois associés, l’atelier d’architecture « Alioth, Langlotz, Stadler, Buol Architekten ». Après deux ans de travaux ayant mobilisé Khalil Bennani comme architecte exécutif, Stéphane Plassier et Nathalie Locatelli comme designers d’intérieur, l’ÉSAV était inaugurée en 2007.

Le bâtiment

Le bâtiment de l’ÉSAV se situe au nord de Marrakech, à environ vingt minutes du centre-ville. Son architecture moderne, fonctionnelle, dotée d’une isolation thermique adaptée au climat de la région et pensée dans une durabilité unique en son genre au Maroc se déploie sur une immense superficie de 9000 m2. Lorsqu’on atteint le boulevard Al Kouliyate (depuis la Mosquée Anouar ou de sa direction opposée, du boulevard Allal Al Fassi), on distingue de loin son portail d’entrée rouge vif qui, à ce que l’on dit, fut inspiré par le rouge à lèvres que portait Susanna Biedermann (1943 – 2006), fondatrice du projet de l’École Supérieure des Arts Visuels de Marrakech. Après avoir franchi ce remarquable portail rouge, un jardin de cactus permet d’accéder au cœur de l’établissement, dont les façades intérieures illuminées de blanc contrastent avec les traditionnels ocres rouges des façades extérieures et les pelouses vert cru du patio intérieur. Cette atmosphère unique et d’une grande harmonie illustre la philosophie des fondateurs, Susanna Biedermann et Max Alioth, dévoués à édifier un lieu où « apprendre à regarder ».

Les multiples locaux intérieurs et l’infrastructure du bâtiment sont à visiter dans la rubrique « Vie de l’école » et « Espaces professionnels » de notre site Internet.

Sous le patronage de
Partenaires