fbpx
×

Perception Utopique 2014/2016

Diplômé de licence en design graphique à l’ÉSAVM, Adil Kourkouni expose jusqu’au 28 octobre au Festival international de la photo à Essaouira, et nous présente son œuvre :

L’utopie c’est ce qu’il nous manque, Edouard Glissant.

Tout commence à Marrakech par l’observation et le repérage de constructions urbaines lors de balades et de trajets quotidiens à différents instants de la journée. Puis de retour sur place, je cadre et photographie l’équilibre existant entre le ciel et les murs ocres de la cité auxquels on ne prête habituellement pas attention. Ces « arrêts sur détails » sont une prise de recul, une respiration nécessaire pour apprécier la beauté cachée de cette coexistence.

Ces photographies de fragments recadrés deviennent des compositions graphiques minimales, des abstractions géométriques qui évoquent l’univers d’Esther Stewart et de Frederick Hammersley.

Mes photographies révèlent des parcelles utopiques dont la contemplation nous transporte au-delà de l’angoisse originelle que provoque la froide répétition de la géométrie urbaine.

L’EXPOSITION « PERCEPTION UTOPIQUE 2014/2016 » AU FESTIVAL LES NUITS PHOTOGRAPHIQUE D’ESSAOUIRA

 

Sous le patronage de
Partenaires